Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 20:23

16ème rencontre des Vendredis Du Vin dont le thème semble a priori étranger aux œnophiles : les vins de table. Comme un train peut en cacher un autre, derrière les vins de tables on peut découvrir d’autres vins de table. Bas de gamme absolu, parfois résultat d’un mélange de vins issus de plusieurs régions ou de plusieurs pays, vendu tantôt en bouteille étoilée, en cubi, en double-litre plastique voire en brique, le vin de table est effectivement ce tord-boyaux à 12 degrés dont la vue dans un linéaire de supermarché déclenche un irrépressible rictus de dégoût.

 

Mais il n’est pas que cela, puisque cette catégorie accueille également bon nombre de cuvées qui ne trouvent pas leur place dans les AOC ou les vins de pays. Sans entrer ici dans les détails, on peut noter que cela se produit essentiellement dans deux cas de figure. Soit les cépages et/ou les procédés de vinification sont innovants par rapport aux standards de l’appellation, et le vigneron choisit de « passer » son vin en VDT pour les marges de liberté que cela lui donne. Soit au contraire, ils sont tellement traditionnels qu’ils datent d’avant la codification de l’appellation. Le vigneron subit alors, plus qu’il n’en tire partie, le « déclassement » dont son vin peut être frappé par une commission d’agrément, à l’image par exemple de la récente mésaventure de Marcel Richaud.

 

 

Pub datant de mai 68 pour le vin Famor,

sans doutes plus fameux par le 1er prix

dont est doté son jeu que par sa qualité ...

 

Ces vins sont donc plutôt des produits pour amateurs initiés, et on ne les trouve guère dans d’autres circuits que chez de bons cavistes. D’une part, leur prix est sans commune mesure avec ceux d’un VDT « classique », même s’il existe de belles bouteilles dès 5 euros. Et d’autre part, comme il s’agit de vins souvent atypiques, ils peuvent ne pas plaire spontanément, ce qui n’est par contre pas le cas de ce VDT du Château de Suronde, qui a toujours su séduire mes convives.

 

 

Dense, légèrement trouble, la robe flirte avec l’or et l’ambre, matières nobles. Les fruits caramélisés dominent le nez : pomme tatin et poire essentiellement, avec une pointe de réglisse. La bouche est à l’avenant, avec de la matière, de la structure, du gras, et une belle longueur. Francis Poirel, ancien marin, réputé pour son quart-de-chaume, cultive une petite vigne de sauvignon dont est issu de VDT non millésimé. Pour l’anecdote, mon caviste me l’a vendu (18,45 €) pour du 1999 et le bouchon arborait fièrement le chiffre 2000 sur ses faces. Qu’à cela ne tienne, je l’ai accompagné d’un trio de pannequets fromages-fruits (camembert & pommes, roquefort & poires, chèvre frais & figues) sur une petite salade d’herbes. Une belle harmonie de saveurs autour d’un vin dont j’ai entendu dire que Francis Poirel arrêterait, hélas, la production.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clément 31/07/2008 17:18

Bonjour,Je ne savais pas qu'un VDT était produit au Château de Surronde...Pour info, celui-ci n'appartient plus à Francis Poirel qui a vendu son bien après la récolte 2005.

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...