Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 00:02

Edifié en 1551 par Dom Jean Loisier, 48ème abbé de Cîteaux, le château du Clos de Vougeot, dont l’architecture marque subtilement la transition du Moyen-âge à la Renaissance, ne pouvait constituer meilleur cadre pour la fête "Livres en Vignes". Du 26 au 28 septembre, s’y déroulera en effet la première édition d’un festival auquel on ne peut que souhaiter beaucoup de succès. Son objectif est de promouvoir tant la littérature dite générale que celle consacrée à la vigne et au vin, au travers d’une riche programmation de rencontres-débats, conférences, dédicaces, animations, expositions et même d’un chapitre de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. Un prix littéraire du Clos de Vougeot sera créé (littérature générale), ainsi qu'un prix "Livres en Vignes" (littérature autour du vin).

 

Une soixantaine d’auteurs seront présents, dont, pour ne citer que ceux-là : Michel Le Bris, Madeleine Chapsal, Jean-Pierre Alaux, Yann Queffélec (La dégustation, …), Gérard Oberlé (Itinéraires spiritueux, …), Jean-François Bazin, Claude Chapuis (Le chemin des vignes, …), François Morel (Les objets de la vigne et du vin, …) ou encore Jean-Robert Pitte (Bordeaux Bourgogne : les passions rivales, Le vin et le divin, …) qui présidera l’événement.

 

Entrée gratuite. Renseignements : www.livresenvignes.com

 

Un auteur méritera particulièrement d’être mis à l’honneur : Benoît Chauvin, qui vient de rédiger un somptueux ouvrage sur le Clos Vougeot. Historien au CNRS, spécialisé des cisterciens depuis quarante ans, c’est en homme de science tout autant que de lettres que Benoît (le bien prénommé) Chauvin a abordé son sujet. Articulé en trois grandes parties, le résultat de ses travaux impressionne notamment par les nouveautés qu’il a pu mettre à jour, sur un château et une histoire que l’on croyait amplement balisés.

 


 

« Hier, les moines cisterciens », première partie du livre, s’attache à faire revivre le contexte interne et externe (société, économie, démographie) de l’ordre cistercien, sans lequel ni le clos ni son château n'existeraient. La seconde partie fait défiler neuf siècles d'histoire, de la constitution du clos (vers 1170-milieu XIVe siècle), voire des prémices discrètes (dès 1110) au morcellement (depuis 1889). Constitué à partir de donations faites à leur ordre, le vignoble est en effet cultivé par les moines dès le XIIe siècle. Inlassablement, ils cherchent à améliorer leurs méthodes, non sans succès, conférant à leur vin une renommée qui a traversé plus de huit siècles. Considérés comme "bien national" sous la Révolution, le château et son vignoble sont acquis en 1818 par Jules Ouvrard. A sa mort, le clos est vendu à six négociants. Ce sera la fin du « monopole ». D’héritage en héritage, ses quelque 50 hectares sont aujourd’hui répartis entre 80 propriétaires. Quant au château, après quelques acquisitions, restaurations et dégâts de guerre, il est à présent entre de très bonnes mains, celles de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. 

 

Le château, justement, fait l’objet de la dernière partie du livre de Benoît Chauvin : « Aujourd’hui, un château à revisiter ». Des prélèvements dendrochronologiques (méthode de datation fondée sur le comptage et surtout l'analyse morphologique des anneaux de croissance des arbres) de la charpente et des cuves, ainsi que des analyses au carbone 14, ont permis des datations précises, tordant le cou à quelques légendes. Ainsi, s’il peut affirmer que le pressoir « Têtu » a été construit avec des bois abattus en automne-hiver 1477-1478, il est également certain qu’aucun des arbres utilisés ne remonte à Charlemagne, mais seulement (si j’ose dire) à l'an mil. Aussi richement illustré que documenté, ce livre deviendra rapidement un ouvrage de référence pour tous les amoureux du Clos Vougeot et plus largement de la Bourgogne.

 

 

Avec des visées plus modestes, l’étude de Pierre Garelli n’est est pas moins intéressante. Elle se focalise sur la période allant de 1818 à 1861, où le Clos de Vougeot appartint à Jules Ouvrard. Veinard, outre le Clos Vougeot, le garçon possédait également l’entière Romanée-Conti, ainsi que, plus modestement (!), une belle parcelle de Chambertin. À sa mort, son héritage fut recueilli par ses neveux et nièces, qui durent aliéner l’essentiel pour garder le seul Clos de Vougeot. Ils continuèrent d’exploiter celui-ci pendant près de trente ans, avant de devoir à leur tour le vendre, début du morcellement que l’on connait.

 

Le Clos et le Château de Vougeot, Cellier de l'Abbaye de Citeaux. Benoît Chauvin. 222 pages. Editions du Tastevin. 2008. 60 €.

 

Le Clos de Vougeot au temps de la famille Ouvrard. Pierre Garelli. 172 pages. Mémoire & Documents. 2004. 29,50 €.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...