Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 08:04

C’aurait pu être le cri de ralliement de cette 19ème rencontre des vendredis du vin. A poil, c'est-à-dire sans aucun additif, notamment sans souffre, ce fameux SO2, allias dioxyde de soufre, anhydride sulfureux ou encore E220. On voudrait nous faire croire que son usage est indispensable pour stabiliser et conserver le vin. C’est vrai que certains vignerons qui ne maîtrisent pas suffisamment leur métier ont pu mettre sur le marché des vins ayant tourné. Mais c’est là une exception, car la grande majorité des vignerons qui décident de se passer du souffre savent que cela requiert des conditions draconiennes de travail : avoir des raisins équilibrés et parfaitement sains, mettre très rapidement en cuve après la vendange (pour éviter leur oxydation et les mauvais départs en fermentation), maintenir tous les outils du chai en parfaite propreté, contrôler de manière très rigoureuse la température des cuves, ...

 

Quelques « grands » critiques se permettent de descendre toute la viticulture dite « naturelle » au prétexte qu’une minorité produit des vins décevants. Alors pourquoi n’attaquent-ils pas la viticulture « conventionnelle » alors que la majorité y fait des pinards sans intérêts, qui plus est en massacrant notre environnement ? Mais je ne m’étendrai pas d’avantage sur la polémique qui enfle autour des vins sans souffres, pour aller droit à l’essentiel : les deux vins dégustés pour l’occasion.

 

Une dégustation qui a pu être un peu déroutante pour certains, tant leur style peut s’éloigner de ce que l’on a l’habitude de boire. Il n’est pas rare que ces vins pétillent (très peu pour le premier, davantage pour le second), petit problème qui n’est est pas un, puisqu’il suffit de les carafer, ce qui leur laisse également le temps de développer pleinement la richesse de leur bouquet. Les vins sans souffre nous rappellent, bien plus que tous les produits prêts à boire, que le vin est un être vivant. Il faut prendre quelques précautions durant leur transport et leur stockage. Et une fois la bouteille ouverte, il faut laisser le vin s’installer, ne pas le presser pour qu’il puisse nous raconter son histoire en toute confiance.

 


 

Nuit d’Ivresse 2006 :

Catherine et Pierre Breton font partie des références incontournables en Bourgueil. Ils élaborent plusieurs cuvées prestigieuses, comme les Perrières ou le clos Sénéchal, démontrant s’il le fallait que les Bourgueils sont de grands vins de garde. Baptisée « Nuit d’ivresse », leur cuvée sans souffre offre un nez complexe de cassis, mêlé de réglisse, de truffes, voire d’une pointe de poivre, finalement assez caractéristique du cabernet franc. En bouche, elle se révèle soyeuse, presque onctueuse, mais pas molle, car soutenue par une bonne structure.

 

Le Raisin et l’Ange - Hommage à Robert 2005 :

Installé au Mas de la Bégude depuis maintenant 25 ans, Gilles Azzoni produit des vins de pays de l’Ardèche et des Coteaux de l'Ardèche, ainsi que cet « Hommage à Robert » en vin de table. Majoritairement composé de syrah (40 à 50 %), il comprend également du merlot, du cabernet, et du grenache. C’est le plus déroutant des deux vins, un instant j’y ai vu des ressemblances avec le beaujolais générique d’Yvon Métras. Hommage est un vin rond et gourmand, offrant une explosion de fruits rouges, toute en fraicheur avec une pointe d’acidité volatile. Je ne sais qui est (ou était) Robert, mais cette cuvée lui rend un bel hommage.

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...