Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 22:24

Maurice Constantin-Weyer : L’âme du vin.

 

Baroudeur ayant passé onze ans au Canada, sans y boire une goutte de vin, poilu au Chemin des Dames, écrivain à succès, prix Goncourt 1928 pour Un homme se penche sur son passé, avant de sombrer dans l’oubli, Maurice Constantin-Weyer fut un personnage aux nombreuses facettes. C’est celle du gourmet, de l’esthète amoureux de la France et de ses vins, qui se dévoile ici. Ode lyrique (parfois un rien ampoulée) à sa boisson favorite, guide des régions et des appellations en devenir (le système des AOC a été institué trois après la sortie du livre), critique en règle des pratiques œnologiques douteuses, recueil de conseils gastronomiques, L’âme du vin est un peu tout cela. Et plus encore, puisqu’il nous offre un témoignage historique très vivant sur les us et coutumes œnologiques de l’entre-deux-guerres.

 

Certes, on peut aujourd’hui se gausser de quelques erreurs de jugement de Maurice Constantin-Weyer. A juste titre, il critique l’habitude des Bordelais de frapper le sauternes, il n’en recommande pas moins de le boire jeune, puisqu’il a déjà atteint sa plénitude. Il bannit la flute au profit de la coupe pour le champagne. Il recommande de servir les entremets avant le fromage, afin de l’accompagner du plus noble et du plus anciens des vins rouges de sa cave, point d’orgue du repas. Mais ce serait oublier un peu vite que tout dégustateur, aussi fin et éclairé gourmet qu’il puisse se croire, n’en reste pas moins influencé par les croyances qui lui sont contemporaines.

 

On ne peut, par contre, s’empêcher de rêver à l’évocation de quelques flacons prestigieux : Lafitte et Margaux 1848, Croizet-Bages 1869, Pape Clément 1878, Yquem 1893 ou encore Latour 1896. Des flacons qui, certes, n’étaient pas à la portée de toutes les bourses, et que les amateurs avisés encavaient pour leurs enfants. Les plus modestes se contentaient alors de Cos-d’estournel ou de Léoville-Lascaze, vendus dans toutes les brasseries au prix d'un muscadet ou d’un beaujolais. Faut-il ajouter qu’en cette époque la plupart des grands châtelains bordelais perdaient de l’argent ? Ils conservaient et entretenaient leur domaine surtout pour la gloire et l’honneur. Les fonds d’investissement et les capitaines d’industrie désireux d’alléger leur ISF n’étaient pas encore passés par là.

 

Le style est parfois un peu daté, mais là n’est le moindre des charmes de ce livre qui nous parle comme le ferait un grand-père de l’heureux temps de sa jeunesse, une époque où l’on entendait encore, certain soir, l’âme du vin chanter dans les bouteilles …




L’âme du vin. Maurice Constantin-Weyer. Avant-propos de Jean-Paul Kauffmann. Gravures de Paul Delvaux. 268 pages. Editions de la Table Ronde - Collection la Petite Vermillon. 2008 (édition originale de 1932). 8,50 €.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...