Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 22:44

Le thème de cette 21ème rencontre des vendredis du vin nous fait sortir de la liste des dix premiers pays producteurs de vins. Puisqu’il faut voyager, autant aller aux antipodes ; et puisqu’il faut sortir des grands, autant aller voir un vraiment petit ! Avec une superficie inférieure à 10.000 ha et une production de 600.000 hl, la Nouvelle-Zélande représente moins d'1% du vignoble mondial. Un lilliputien, mais qui a su se faire reconnaitre au niveau international et qui croit à grande vitesse. Le nombre de domaines viticoles a presque triplé en moins de dix, faisant de la viticulture l’un des secteurs d’activité les plus dynamiques du pays. Son potentiel de développement est important, au vu des nombreux terroirs dont la qualité est encore insuffisamment exploitée.

 

Les six principales régions viticoles, aux paysages souvent magnifiques, sont :

  • Sur l’île du Nord : Northland (la plus petite, bien qu’elle ai vu les premières vignes néo-zélandaises, plantées par un évêque français en 1819), Hawkes Bay (seconde région en superficie, avec des sols très variés), Auckland et Wellington.
  • Sur l’'île du Sud : Marlborough (aujourd’hui la plus grande, bien que les premières vignes n’y aient été plantées qu’en 1973) et Central Otago (région viticole la plus au Sud du monde).

On ne sera pas surpris que cette viticulture qui adopte le plus souvent le « style international » cultive essentiellement les cépages dits « internationaux » : chardonnay (pour un quart de la superficie), riesling, pinot gris, sauvignon blanc en blanc, cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, syrah, pinot noir en rouge.

 

 

 

J’ai jeté mon dévolu sur un désormais grand classique néo-zélandais : un Cloudy Bay Sauvignon Blanc, millésime 2007. Cette winery, qui appartient désormais au groupe LVMH, s’est distinguée en 1985 à Londres, où ce sauvignon remporta un concours international de vins. L’image d’Epinal (ou de Wellington) à base de moutons, kiwis et rugby était à revoir, la Nouvelle-Zélande entrait désormais dans la liste des pays à prendre au sérieux aussi en matière de vin. De la matière justement, ce Cloudy Bay pourrait en apporter un peu plus. Certes son nez est très riche, offrant des fruits frais (fruits blancs, abricots, agrumes) sous sa capsule à vis. Un petit passage en carafe lui permet de développer toute cette palette aromatique et de perdre son gaz. En bouche, il offre une fraîcheur végétale caractéristique du sauvignon, voire une pointe de minéralité en finale. Globalement, un vin très plaisant, qui s’aborde aisément, pas fatiguant comme beaucoup de vins « internationaux ». Mais aussi un vin sans grande profondeur en comparaison de nombreux sauvignons de Loire, surtout dans cette gamme de prix (plus de 20 €).

 

Enfin, sans boire d’étiquette, celle du Cloudy Bay m’émeut tout de même par la sobriété et la suggestivité de son design, inspiré par les Richmond Ranges. Le site Internet de la winery (www.cloudybay.co.nz) est de la même veine. On vous demandera juste votre date de naissance et votre pays pour vous laisser entrer ou non sur le site …

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eleonora 01/02/2009 19:06

Bon billet...bravo

Iris 31/01/2009 14:18

Merci, Hub, de nous avoir parlé de la Nouvelle Zèlande, qui propose au moins autant de climats différents que la France, vu sa géographie. Ils cherchent d'ailleurs toujours des aides pour les vendanges et les travaux au chai dans ces winerys - une occasion pour les jeunes, de voyager et sortir des chemins battus - même si les vins, comme le tien, sont peut-être trop souvent callés sur un profile passe-partout international...

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...