Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 07:08

Laurent Baraou & Arnaud Septime : La Face Cachée du Vin.

 

Caviste renommé installé dans le village de Bû en Eure-et-Loir, Laurent Baraou s’est associé à Arnaud Septime, allias Monsieur Septime, pour rédiger La Face cachée du vin. Les auteurs ont mené l’enquête dans les arcanes de la production, du marketing et de la distribution du vin. Mais si elle prétend nous révéler tout ce que nous ne voulions pas forcément savoir sur le vin, cette face cachée est-elle un véritable pavé dans la mare ou s’agit-il d’une vieille lune ?

 

La thèse n’est pas nouvelle : tout était mieux autrefois, le vin comme ceux qui le faisaient et ceux qui le buvaient. « Converti au début du XXème siècle à la monoculture, le vigneron devint viticulteur tandis que la machine prit le pas sur l'homme et sur la nature ; le produit chimique sur le savoir-faire, et l'œnologue sur la vie ». Car voici le premier des hommes à abattre, l’œnologue, armé d’une batterie de produits en tous genre, prêt à trafiquer le vin pour qu’il réponde mieux aux goûts standardisé que le marketeur aura pré-vendu. Nous avons notre seconde cible. Il ne reste plus que l’épicier de la grande distribution et le portrait de groupe des affreux sera complet !

 

Vieille lune également, la diatribe contre la grande distribution. Faut-il regretter que le vin se soit démocratisé et sa consommation popularisée ? La majeure part des vins actuellement consommés sont vendus par la grande distribution. C’est un marché de masse, y compris pendant la période des foires aux vins. En-dehors parfois de quelques produits locaux ou spécifiques, c’est un marché qui requiert du volume, pour une clientèle qui recherche le plus souvent un vin agréable à boire, de qualité constante, à un prix abordable. Il en est de même à l’autre bout de la chaîne, avec l’univers du luxe. Les vins qui y sont produits et commercialisés sont sortis depuis longtemps de l’univers du vin proprement dit. Tirer à boulets rouges sur le Groupe LVMH ne sert en rien la promotion d’une 3ème voie, de moins en moins étroite, vers laquelle se dirigent des amateurs toujours plus nombreux et mieux informés.

 

Mieux informés, notamment par des livres comme celui-ci. En cherchant coûte que coûte à démontrer comment le monde vitivinicole s’est perverti et a perdu son âme en s’industrialisant, il peut parfois manquer de nuances. Mais trop rares sont ceux qui tiennent un tel discours de réalité, qui dévoilent sans concessions les nombreuses pratiques de manipulation qui ont cours dans le monde du vin. Manipulations à la vigne, sur laquelle on déverse annuellement une large proportion des produits de synthèse utilisés dans l’agriculture, avec parfois de lourdes conséquences environnementales et sanitaires pour les ouvriers. Manipulations au chai, au travers d’un levurage rendu nécessaire par la destruction de l’écosystème naturel de la vigne, de nombreux correcteurs de goût, ou de technologies permettant de « travailler le vins ». Manipulations, enfin, par un certain marketing, qui fait passer pour « naturel » un produit qui, pour parfois ne l’est plus depuis longtemps.

 

Mais fort heureusement, les vignerons (44 d’entre eux sont présentés en fin de l’ouvrage), les cavistes, les médias (surtout les médias alternatifs, comme les blogs) et les amateurs qui résistent à ce système sont de plus en plus nombreux. L’intérêt du livre est d’ouvrir le débat, en des termes parfois excessifs, mais avec une passion aujourd’hui trop souvent absente des échanges.

 

facecachee.jpg

 

La Face Cachée du Vin. Laurent Baraou & Arnaud Septime. 180 pages. François Bourin Editeur. 2010. 19 €.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Baraou 29/09/2010 09:03



Merci pour ce commentaire détaillé du livre. Nous allons poursuivre, non pas avec la priorité de déstabiliser la Grande Distribution (ce serait prétentieux et ce système de commercialisation nuit
bien plus à d'autres produits qu'au vin), ni les Groupes de Luxe qui perdent leur âme, mais juste pour informer que dans le respect du passé, la préservation du futur, et avec les compétences
actuelles des vignerons modernes, une autre voie existe et peut sauver nos terroirs.



Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...