Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 23:23

Suite de la liste au Père Noël :

Pour un jeune loup :

louviere.jpgVoici un beau livre tout entier consacré au Château La Louvière, inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques en 1946 et classé en 1991. Outre de superbes photographies de son architecture, des fresques et œuvres d’art qu’il recèle, l’ouvrage propose également d’explorer son histoire. Une histoire vieille de sept cent ans, puisqu’elle commence dès le début du XIVème siècle, quand l’Aquitaine était sous domination anglaise. Comme en bien des régions de France, c’était encore la forêt, ses meutes de loups et ses hordes de brigands, qui dominaient le ban de la paroisse de Léognan. Un petit châtelain défricha une clairière au lieu-dit « La Lobeyra », y construisit sa maison, laboura un champ et, oh judicieuse idée, planta un vignoble sur une croupe de graves. La suite de l’épopée de ce domaine convoque l’histoire de France et une galerie de portraits dignes d’un roman. Il y a d’abord la dynastie de Guilloche, bourgeois anoblis, qui façonnèrent le domaine sur plusieurs générations, malgré de nombreuses péripéties. Au début du XVIIème siècle, c’est un abbé bien mauvais gestionnaire qui le racheta à l’une de leurs héritiers, la dame de Roquetaillade. La Louvière fut rapidement léguée à la Chartreuse Notre-Dame de Miséricorde de Bordeaux, dont le travail fut mieux récompenser par la qualité croissante du vin que par la bienveillance des révolutionnaires. Déclaré « Bien national », le domaine fut en effet vendu aux enchères à un négociant bordelais, Jean-Baptiste Mareilhac. Afin que le domaine Celui-ci engagea un architecte et un peintre de renom pour faire construire l’actuel château de style néo-classique, qu’il offrit à sa jeune épouse Emilie. Le domaine changea encore plusieurs fois de mains, avant son achat par André Lurton, qui lui redonna progressivement sa place au sein des meilleurs châteaux de Bordeaux. Une place que confirment cinq grands chefs qui nous proposent dans ce livre quelques recettes permettant de sublimer une bouteille de Louvière.

Château La Louvière - Le bel art du vin. Hélène Brun-Puginier & Didier Ters. Préface de Jean-Paul Kauffmann. Photographies d’Alain Benoit. 224 pages. Editions de la Martinière. 2010. 40 €.


Pour un vieux renard :

entrevignes.jpgQuel est le secret de longévité de Xavier Muller ? Ses trois verres quotidiens de riesling peut-être… A 78 ans, ce ténor de la politique alsacienne se met à table et nous sert, au travers de son parcours, tout une chronique de la vie rurale, viticole notamment, et politique de l’Alsace depuis l’entre-deux-guerres. Né à Marlenheim, porte du vignoble, il mène la vie d’un modeste fils de paysan dont la famille a été marquée par les horreurs de la première guerre mondiale. Deux de ses oncles, deux frères y sont morts, l’un côté allemand, l’autre côté français, ce qui n’était pas inhabituel dans cette région dans lesquels chaque partie a puisé son lot de chair à canon. On comprend que la grand-mère ait copieusement insulté les Allemands à leur arrivée en 1940… Président des Jeunes agriculteurs à 23 ans, Conseiller municipal de son village à 26 ans, Xavier Muller s’est engagé très jeune en politique, au sein de la famille des démocrates-chrétiens, dont l’importance dans la région trouve ses racines dans l’humanisme rhénan. Les curieux de la vie politique régionale en découvriront avec plaisir de nombreux arcanes, de grandes figures et parfois de petits arrangements. Célèbre pour ses coups de gueule, Xavier Muller n’a pourtant jamais été un politique professionnel. Sa vie durant, il a travaillé la terre et a construit un domaine viticole qui fait sa fierté et auquel il continue de travailler en compagnie de son neveu qui en assure à présent la gestion.

Entre vignes et politique. Xavier Muller & Nicole Laugel. 268 pages. Editions Jérôme Do Bentzinger. 2010. 22  €.


Pour un collectionneur :

100bouteilles-copie-1.jpgLa collection de Michel-Jack Chasseuil est souvent considérée comme l’une des plus belles au monde, le titre de ce livre n’est donc nullement exagéré ou usurpé. Tout est extraordinaire ici, à commencer par l’histoire de Michel-Jack d’abord. Rien ne prédestinait l’ouvrier-chaudronnier entré chez Dassault à 22 ans à constituer une telle collection, même s’il s’est très tôt intéressé au vin. C’est peut-être cette phrase de Marcel Dassault qui servit de déclic : « Achète ce qu’il y a de mieux, ce qu’il y a d’unique. Le reste, on le trouve toujours ». Extraordinaire, bien sûr sa collection de quelques 20.000 bouteilles, dont ce livre donne un modeste mais très bel aperçu. On commence par le millésime 2005, avec un Musigny du Domaine Rouvier et l’on remonte très vite le temps en tournant les pages. Suivent notamment un magnum de l’extravagant de Doisy Daëne 1997, une impériale de Mouton-Rothschild 1982, un Yquem de 1811, parmi tant d’autres, pour terminer par un Porto Hunt’s de 1735 emporté pour la somme de… 200 euros aux enchères en 1987. Une histoire extraordinaire comme bon nombre des histoires et anecdotes liées à l’acquisition ou au don de ses bouteilles. Les vins sont majoritaires dans le livre, mais on y trouve aussi des insolites Gouttes de Malte 1850, une liqueur Marie-Brizard rescapée du Titanic, un vinaigre balsamique également de 1850... Extraordinaire, enfin le projet de Michel-Jack Chasseuil. Contrairement à beaucoup de collectionneurs, il n’ouvre pas ses bouteilles, car il estime qu’elles ne lui appartiennent pas, mais font partie du patrimoine de l’humanité. A ce titre, il recherche un mécène et surtout un lieu où elles pourraient être exposées. Et quand on lui demande quelle est la valeur de ses bouteilles, il répond en toute sincérité qu’il n’en sait rien. Logique, puisqu’elle n’est pas à vendre.

100 bouteilles extraordinaires de la plus belle cave du monde. Michel-Jack Chasseuil. 250 pages. Glénat. 2010. 45 €.


Pour le propriétaire d’un grand appartement :

grandlarousse.jpgAvec ses quelques 500 pages, 600 illustrations et 36 cartes, ce Grand Larousse du vin est certainement l’ouvrage grand public le plus complet qui soit, sachant donc répondre aussi aux attentes d’amateurs dits avertis. Avec son format de près de 23 sur 30 cm, son épaisse couverture cartonnée avec le mot « VIN » évidé, et ses nombreux auteurs spécialisés (œnologues, sommeliers, journalistes) cette 3ème et toute nouvelle édition s’impose donc comme une véritable « bible du vin ». Elle s’articule en trois grandes parties. La première permet de partir « à la découverte de la vigne et du vin », de leurs origines et de leur expansion à travers l’histoire. Les cépages, les terroirs, la vinification y sont également expliqués de manière claire et complète. La lecture de la deuxième apprend comment « choisir, conserver et déguster le vin ». Elle aborde à peu près tout ce qu’il faut savoir de la lecture de l’étiquette à l’art de la dégustation, en passant pat les stratégies d’achat, l’aménagement d’une une cave, les accords du vin avec les mets, les températures de service. Bien évidemment, nous sommes chez Larousse, le vocabulaire si riche du vin y figure en bonne place. Enfin, la dernière partie met en évidence la très grande variété des « grands vignobles du monde », au travers de nombreux chapitres largement documentés et cartographiés.

Le grand Larousse du vin – La référence des amoureux du vin. Ouvrage collectif dirigé par Isabelle Jeuge-Maynart, préfacé par Olivier Poussier.  528 pages. Larousse. 39,90 €.

 

(à suivre)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hub 06/01/2011 23:26



Quand on vous disait qu'il ne fallait pas abuser.....



clovis simard 26/12/2010 21:19




Bonjour,


LA PRODUCTION MONDIALE DE VIN  !: Voir mon Blog pour l' analyse mathématique (fermaton.over-blog.com) de
L'INCONNAISSANCE À BACCHUS-Page No-15


 Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton (La plus petite unité de la conscience humaine).


Cordialement


Clovis Simard



Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...