Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 23:46

Collectif : Carnet de route Omnivore 2010.

Sylvie Augereau : Carnet de vigne Omnivore.

 

Les planches de Deauville vous évoquent peut-être plus le festival du film américain que la pointe de la gastronomie. Pourtant, la ville accueille depuis quelques années l’Omnivore Food Festival, à présent le plus important festival gastronomique en France. L’édition 2010 aura lieu les 22 et 23 février, elle comprendra de nombreuses manifestations, dont 25 démonstrations publiques, un off consacré au sucré, un village d’exposants, un menu gastronomique à 25 euros, une sélection de vignerons estampillés « vins nature » et sélectionnés par Sylvie Augereau, etc.

 

vinplanches

 

Dans ce cadre, ce ne seront plus les stars américaines, mais des vins franchouillards qui feront l'attraction sur les planches, les tintements des verres de dégustation remplaçant les flashes des paparazzis. Et contrairement aux défilés d'idoles hollywoodiennes, il n'y aura pas d'apparition d'athlètes bodybuildés, ni de bimbos trop fardées. Pas de silicone, même pas de copeaux de bois, ni souffrance pour être belle ni soufre tout court (ou si peu). Non, rien que du pur fruit de la vigne, jugez-en par une guest-list de près de 30 vignerons à découvrir en cliquant ici.

 

carnetroutejeunecuisine.png

 

Cette édition 2010 sera également l’occasion de lancer deux nouvelles éditions des carnets d’Omnivore. Je veux tout d’abord parler du Carnet de route, 5ème du nom, qui vise à révéler la nouvelle génération de cuisiniers. Son contenu sera dévoilé dans le cadre du festival, mais je parie qu’il aura su garder la ligne des éditions précédentes. Ce guide est en effet très différent des autres, notamment parce qu’il se limite à 200 tables. Et comme il emmagasine des nouveautés à chaque édition, en sortir ne signifie nullement que l’on a démérité. Simplement, le focus est mis sur les nouveautés et l’innovation à une échelle qui dépasse de loin les frontières hexagonales, mais toujours avec une exigence extrême en termes de qualité.

 

carnetvigne2010.jpg

 

C’est la même exigence qui guide Sylvie Augereau dans l’élaboration de son Carnet de vignes. L’édition précédente datait de 2007 et a vite été épuisée. Preuve en est qu’il y a un intérêt pour un guide qui met l’accent sur la qualité abordable, plutôt que de présenter une dizaine de milliers de vins tous azimuts. Certes, on pourra toujours regretter l’absence d’untel ou d’unautre, mais ce serait oublier que ce carnet est la résultante de choix. Il est donc forcément partiel et partial, mais aussi engagé et responsable. Sylvie Augereau parle en effet d’hommes et de femmes dont elle a cherché à comprendre la démarche, l’histoire, le cheminement, le travail. Ce dernier se fait bien plus à la vigne qu’au chai. Car ils labourent, piochent, vendangent manuellement, leur permettant de ne plus avoir à faire d’intervention correctrices à grand renfort de chimie. Ce carnet est donc bien plus qu’un guide ou une série de portraits, il est un véritable manifeste pour un plus grand respect de notre environnement et de notre santé. Et ce qui ne gâte rien, il est écrit avec beaucoup de style.

 

Carnet de route Omnivore 2010 - Les 200 tables 100% jeune cuisine. Collectif. 400 pages. Editions Hachette Pratique. 2010. 22,80 €.

 

Carnet de vigne Omnivore - Les 200 vins nature 100% raisin. Sylvie Augereau. 250 pages. Editions Hachette Pratique. 2009. 14,90 €.

 

Lien vers le site de l’Omnivore Food Festival 2010.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

J-C 22/02/2010 06:03


Concernant le manque de nouveautés, suis pas aussi compréhensif que toi.

Des nouveaux, y'en a et des bons mais pour rentrer dans le cénacle Augereau...
Mosse ne fait pas mieux avec Angevins, Joly avec Renaissance non plus.

Bref, ce beau (petit) monde se sclérose un peu à mon sens.



Hub 22/02/2010 07:42


Le 1er s'est peut-être trop bien vendu ... ça ne pousse pas à la remise en cause.
Avec le changement d'éditeur, des éditions de l'Epure vers Hachette Pratique, on passe également de la petite maison innovante à la grande mécanique bien huilée.


J-C 20/02/2010 08:42


Dommage kil faille choisir entre Deauville et Montpellier (Dive vs Vinisud)... décidément, tout ce beau monde commence à se chier dessus !

Le livre Carnet de vigne est très intéressant dans la mesure où, effectivement, il est plutôt orienté portrait de vignerons mais ça manque de nouveautés !!!
Vais ptêt me laisser tenter par le Carnet de route, tiens...


Hub 21/02/2010 23:29


Les événements ne manquent pas en février. Si on y ajoute la Percée du vin jaune, le Salon des vins de Loire, la St-Vincent tournante, ... etc, on ne sait plus vers où tourner son verre ! Mais ça
montre aussi le dynamisme du secteur.

"Le livre Carnet de vigne (...) manque de nouveautés"
C'est sûr, il n'y a pas tant de nouveaux vignerons qui se tournent vers les vins naturels. Il faut un savoir-faire et cela demande aussi de prendre des risques, tous n'y sont pas prêts.


Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...