Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 14:36

Bonjour,

je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne.

La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante : http://slowlily.fr  

 

247903356447.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

  525323051095.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

554820000242

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne journée et peut-être à bientôt chez SlowLily


Partager cet article

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 14:23

Bonjour à toutes et tous,

Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les abeilles) sur les vignes du département, au prétexte d'un risque hypothétique d'épidémie de flavescence dorée, une maladie de la vigne.


Il risque 6 mois de prison et 30000 euros d'amende !


Pour le soutenir, une pétition est lancée. Vous pouvez la signer sur le lien suivant : http://ipsn.eu/petition/viticulteur/

 

Vous pouvez aussi écouter son témoignage sur : http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php 

 Merci de faire suivre à vos réseaux et connaissances.

Partager cet article

14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 11:53

 

C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog...
C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé une Femme du vin, qui me fait réagir. Mais lisez plutôt et, si vous le souhaitez n'héésitez pas à acheter ne serait-ce qu'une bouteille du Phénix du Cabardès, en aide au vigneron qui a tout perdu. 10 € ou 7 € pour du vin, ce n'est pas cher payé pour l'aider à remonter la pente :

Face à la saloperie, soyons solidaires !

Un seul mot me vient à l’esprit : solidarité. Voilà ce que m’inspire la toute nouvelle délinquance viticole qui semble être une spécialité languedocienne, pas bien jolie celle-là, dans le pays du cassoulet et du fréginat...
 
Merci !

 

Partager cet article

27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 21:47

Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer.

 

URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr
URL courte : http://bit.ly/14sTnZF like

Partager cet article

Published by Hub
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:22

 

52024263.gif

 

L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition, mon activité de bloggeur est prise sur mon temps libre, un peu comprimmé depuis mon retour de vacances. Je reprendrai mes chroniques dès que possible, ne serait-ce que pour terminer l'éphéméride (il y a des dates vraiment problématiques sur le 2ème semestre...) et pour présenter quelques livres qui me tiennent à coeur. Restez en veille !

 


 

Partager cet article

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 07:14
Invitation à la conférence de présentation du livre

"Terra Madre - Renouer avec la
chaîne vertueuse de l'alimentation"

avec Carlo Petrini, auteur du livre,
fondateur et Président de Slow Food
et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de
Géographie de l'Université Paris-Sorbonne

sorbonneweb.1.jpg
Inscriptions pour le débat : lucia@slowfood.fr ou geofood.association@gmail.com

Partager cet article

8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 22:47

L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999.

 

La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à Bercy et à la halle aux vins.

 

bercy.jpg


Le 10 août 1503, le pape Alexandre VI et son fils César dînent dans les vignes avec le cardinal Corneto, mais tous trois tombent malade. Si César et le cardinal s'en remettent, Alexandre décède le 18. Selon Simonde de Sismondi, ils auraient partagé un vin empoisonné. D'autres racontent qu'ils auraient absorbé par erreur le poison qu’Alexandre destinait au cardinal de Corneto...

 

Un arrêt du grand conseil, rendu le 11 août 1673, défend aux cabaretiers de mettre dans le vin de la colle de poisson ou d'autres ingrédients !

 

Le 12 août 1960 est créé par décret le Comité Interprofessionnel de Saône-et-Loire pour les vins d'appellation d'origine contrôlée de Bourgogne et de Mâcon (CIBM).

 

13 août, dicton du jour : C'est vers la Saint-Hippolyte que le raisin change au plus vite.

 

La définition légale du vin est donnée par la loi du 14 août 1889 : « produit de la fermentation complète ou partielle du raisin frais ou jus de raisin frais ».

 

 

Partager cet article

Published by Hub - dans Ephéméride
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 22:22

La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France.

Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes rencontrés par la filière : la loi du 1er août 1905 confie à l'administration le soin de délimiter les zones dont les productions agricoles peuvent bénéficier d'une appellation d'origine. Cette loi ne prévoyant aucune charte de qualité, elle ne résout pas les problèmes de surproduction de l'époque.

 

La loi Arago du 2 août 1872 reconnaît l'existence d'une production originale de vins présentant un titre alcoométrique volumique acquis compris entre 15 et 18 % : les Vins Doux Naturels.

Puis, la loi Pams, du 13 avril 1898, réserve l'utilisation de la mention traditionnelle « Vin Doux Naturel » aux vins qui « auront la possibilité d'être maintenus sous le régime des vins, moyennant paiement d'un demi droit de consommation de l'alcool employé au mutage ».

 

Colette, de son vrai nom Sidonie Gabrielle Colette décède à Paris le 3 août 1954 à l’âge de 81 ans. Grande amatrice de vin, auquel elle est initiée jeune, elle l’évoque à de nombreuses reprises dans plusieurs de ses ouvrages, comme dans Prisons et Paradis (1932) : « J’ai été très bien élevée. Pour preuve première d’une affirmation aussi catégorique, je dirai que je n’avais pas plus de trois ans lorsque mon père me donna à boire un plein verre à liqueur d’un vin mordoré, envoyé de son Midi natal : le muscat de Frontignan ».

 

colette.jpg


Le 4 août 1693, serait né le champagne tel que nous le connaissons. Dom Pérignon, moine bénédictin, aurait eu l'idée de boucher des bouteilles de vin avec de la cire d'abeille. Quelques semaines plus tard, les bouteilles explosaient en révélant que l'opération produisait une effervescence exploitable.

 

La loi du 5 août 1890 élève à 24 francs les 100 kg la taxe sur les sucres de toute origine employés au sucrage des vins, cidres et poirés. Cette fiscalité avantageuse contribue à alimenter abus et fraudes de toutes sortes.

 

Les appellations d'origine contrôlée Banyuls et Maury naissent toutes deux par des de décrets publiés le 6 août 1936.

 

Le 7 août 1316, le deuxième Pape d'Avignon Jean XXII est nommé : c'est un homme chétif, malingre et souffreteux. C'est par une cure assidue des vins de Valréas qu'il se serait assuré guérison et longue vie. Il meurt en effet à l'âge de 89 ans…

jean-XXIII.gif

 


Partager cet article

Published by Hub - dans Ephéméride
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 22:05

Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour les eaux-de-vie et esprits.

 

La loi du 26 juillet 1890 règlemente la fabrication et l'imposition des vins de raisins secs. Elle sera brogée par l'ordonnance n° 2010-459 du 6 mai 2010

 

Un règlement général sur la répression des contraventions les plus fréquentes est contenu dans une ordonnance du 27 juillet 1777 qui défend expressément aux marchands de vin, traiteurs, cabaretiers, limonadiers, débitants de bière et d'eaux-de-vie, ainsi qu’à tout particulier exerçant la profession, de donner à boire et à manger, de souffrir que l'on joue chez eux aux dés, aux cartes, ni à aucun jeu de hasard même si l'on invoquait le prétexte de régler la dépense faite dans la maison.

 

28 juillet, deux variantes d’un même dicton : Si, au jour de Saint-Samson, le pinson est au buisson pour le vigneron c'est vin bon. Si, au jour de Saint-Samson, le pinson est au buisson, tu peux vigneron défoncer ton poinçon.

 

L'emploi du sucre, avec une taxation réduite instaurée par la loi du 29 juillet 1884, pour le relèvement du degré alcoolique des moûts, et pour la fabrication des vins de marc ou de deuxième cuvée, contribuer fortement à la baisse de qualité des vins en France. Plusieurs rapports, émanant notamment de la Société des Viticulteurs de France, de la Société Centrale d'Agriculture de l'Hérault, de la Société d'Agriculture de la Gironde, demandent l'abrogation de l'article 2 de cette loi : « … cette fabrication qui a pris un développement dont le gros public ne soupçonne pas l'importance, jette à chaque récolte, sur le marché national, des millions d'hectolitres de pseudo-vins qui viennent y concurrencer les vrais vins ».

 

Le secteur viticole ne cessant de s'enfoncer dans la crise, l'INAO est créé par le décret-loi du 30 juillet 1935. Il combine à la fois les aspects administratifs, judiciaires et professionnels. Le produit inscrit à l'INAO doit bénéficier de caractéristiques particulières héritées de facteurs naturels et humains. Cette loi prévoit que la reconnaissance des AOC et leur réglementation sont confiés à un établissement public, l'INAO, qui a un pouvoir de proposition auprès des ministères. Ce décret-loi de 1935 est fondamental, car il protège non seulement le nom du produit, mais aussi ses caractéristiques et son lien fort avec un terroir délimité, contrairement aux labels qui ne confirment que le savoir-faire du producteur.

 

Le duc Philippe le Hardi, par son ordonnance du 31 juillet 1395, décide l'arrachage et interdit la plantation du « très mauvais et très déloyal plant de gamay, duquel plant vient très grande abondance de vin (…) lequel vin est de telle nature qu'il est moult nuisible à créature humaine (..) » afin d'améliorer les vins de Bourgogne.

 

philippe-le-hardi.jpg

 


Partager cet article

Published by Hub - dans Ephéméride
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 08:40

André de Croonembourg vend le 18 juillet 1760 un clos exceptionnel, celui de la Romanée, à Louis François de Bourbon, prince de Conti, pour la somme de 80.000 livres (plus 12.400 livres de dessous-de-table). Un prix extraordinairement élevé à cette époque, pour une vigne qui ne l'est pas moins, puisqu'il s'agit de l'actuelle Romanée-Conti.

 

prince-de-conti.jpg


En 1544, une veuve de la cité Plappeville en Moselle, fait à son église donation d'une rente de vin hypothéquée sur ses propres vignes, de façon que chaque ménage ait une pinte de vin, le jour de Pâques, à la condition de participer aux prières des habitants. Mais les héritiers contestèrent la validité de cette fondation pieuse et réduisirent la donation à un pot de vin. Les protestants qui habitaient Plappeville réclamèrent : mais il fut établi par acte du 19 juillet 1597 que les réformés n'avaient pas droit au vin de Pâques, et que l'argent de leur part du vin serait employé à l'entretien de l'église.

 

La loi du 20 juillet 1884 autorise la délivrance aux vignerons, avec une réduction de droits de 50 %, de sucre cristallisé destiné à servir à la fabrication des vins de seconde cuvée.

 

21 juillet, dicton du jour : Quand il pleut à la Saint-Victor, les vendanges ne sont pas d'or.

 

La loi du 22 juillet 1927 délimite la zone viticole de production du champagne.

 

champagne-hitchcock.jpg

Champagne, film muet d’Alfred Hitchcock (1928) avec Betty Balfour.

 

Alors que l'importation dans les Pays-Bas des vins et autres marchandises de France est interdite, les habitants de Cambrai et d’autres cités situées frontalières réussissant à contourner cet embargo, Marguerite ordonne, par un édit du 23 juillet 1522, la confiscation des vins introduits en fraude, et décide que le produit des biens saisis serait désormais partagé entre le dénonciateur, l'officier opérant la saisie et le souverain.

 

La loi du 24 juillet 1894 vise à supprimer les fraudes commises dans la vente des vins.

 

 

Partager cet article

Published by Hub - dans Ephéméride
commenter cet article

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...
  • Ephéméride du 18 au 24 juillet
    André de Croonembourg vend le 18 juillet 1760 un clos exceptionnel, celui de la Romanée, à Louis François de Bourbon, prince de Conti, pour la somme de 80.000 livres (plus 12.400 livres de dessous-de-table). Un prix extraordinairement élevé à cette époque,...