Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 08:38

Et pour finir, quelques livres d’images…

 

Pour un Parkérien ayant le sens de l’humour :

 

septpechers-copie-1.jpgÇa barde fort dans le Bordelais. Robert Parker, malgré les indéniables services qu’il a rendus à la région, se retrouve au ban des accusés. Face à des juges masqués comme les membres de la secte des Cigares du Pharaon, dans le décor de l'église troglodyte de Saint-Emilion, il doit répondre de sept pêchés « capiteux ». Et c’est en autant de chapitres que l’on va dérouler le fil du « système Parker ». Apprendre comment un avocat américain, au départ simple amateur de vin et éditeur d’une lettre confidentielle (aujourd’hui, il aurait certainement tenu un blog) est devenu le critique le plus influent de la planète vin. Découvrir comment tout un ensemble d’acteurs (œnologues volants, capitaines d’industrie investissant dans les châteaux bordelais, négociants, …) s’est organisé dans un système circulaire qui s’est longtemps autoalimenté. Sur un scénario de Benoît Simmat (In vino satanas) et des images de Philippe Bercovici (Les femmes en blanc), ce procès à charge démonte cette mécanique qui a eu pour principaux effets une flambée des prix et une uniformisation progressive de nombreux vins, une standardisation à l’aune du fameux « goût Parker ». Même si cette BD n’est pas franchement comique, elle aura quant-même fait rire le principal intéressé, qui accorde bien sens de l’humour et sens des affaires : « Absolutely hilarious... Highly recommended : 96+. Too bad, I don't get any commissions on the sales... ».

 

Robert Parker – Les sept péchés capiteux. Benoît Simmat & Philippe Bercovici. Préface de Denis Saverot. 56 pages. Editions 12Bis. 2010. 12 €.

 

 

Pour un enfant :

 

grandpere.jpgParce que Noël est avant tout la fête des enfants. Parce que le vin est un produit culturel et qu’en tant que tel, la transmission de sa connaissance relève des enjeux de la transmission du patrimoine. Parce que l’apprentissage de la tempérance va de paire avec l’initiation au bon goût, et que les deux sont les meilleurs instruments de prévention du binge drinking. Parce que j’entends déjà frémir les ligues de vertu. Et surtout, parce que ce livre très joliment illustré plaira sans aucun doute à la plupart des enfants. Ils y suivront, en douze petites histoires, Paul et son grand-père qui lui apprend avec patience et tendresse le métier de vigneron. L’observation de la nature, le travail de la vigne, les vendanges, le travail au chai, la mise en bouteille. Tout le cycle du vin est ainsi représenté, parfois de manière un peu idéalisée mais toujours très vivante. Un glossaire explique également les termes les plus spécifiques. Cette très heureuse initiative mériterait que le Père Noël en glisse une pile sous le sapin de chaque école élémentaire de France et de Navarre ! 

 

Grand-père raconte-moi la vigne. Pascal Bounet & Françoise Étourneaud. 48 pages. Editions Féret. 2010. 14,20 €.

 

 

Pour un grand enfant :

 

gouttesdieu-1.jpgJ’avais à peine évoqué Les gouttes de Dieu dans un article sur des bulles venues d’ailleurs. Je dois en effet admettre être passé à côté du phénomène, n’eut été un échange un peu vif sur un forum à propos de l’impact de ce manga sur la popularité et, accessoirement, sur le prix des vins cités… Mais revenons aux livres. Œnologue de réputation mondiale, Yutaka Kanzaki, vient de décéder. Il lègue sa fabuleuse collection de vins à celui qui découvrira douze grands vins, les douze apôtres, ainsi qu'un treizième et mystérieux vin idéal nommé Les Gouttes de Dieu, qu’il décrit dans son testament. Dès lors s’engage une course sans merci entre son fils et le frère adoptif de celui-ci. Cette rivalité fraternelle forme la toile de fond sur laquelle le duo de scénaristes Tadashi Agi et la dessinatrice Shu Okimoto déroulent une intrigue très bien construite et rapidement prenante. Les amateurs de manga y découvriront le monde du vin français, mi en scène avec beaucoup de finesse et de précision. Les scénaristes ont en effet fait un remarquable travail documentaire, y compris en se rendant aux domaines évoqués. Une somme de connaissances qu’ils savent restituer de manière accessible, complète (notamment au travers de fiches techniques à la fin de chaque livre) et sensible, par exemple pour évoquer les sensations de la dégustation. Pas étonnant que ce manga ait également très largement conquis les amateurs de vin, dont beaucoup découvrent le manga par son biais. Malheureusement, Les Gouttes de Dieu n’évitent pas l’écueil de la longueur du scénario, le Japon en est déjà au tome 25.

 

Les Gouttes de Dieu. Tadashi Agi & Shu Okimoto. 240 pages. Editions Glénat. 1ère sortie de France en 2008, le tome 17 est prévu pour février 2011. 8,99 €.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...