Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 08:07

VDV32Le hasard fait décidément bien les choses. A l’heure où je m’interrogeais sur le vin que j’allais retenir pour cette 32ème rencontre des Vendredis du vin, choix d’autant plus crucial que j’assure la présidence de ladite rencontre et que j’en ai donc arrêté le thème, voilà que des amis m’offrent quelques bouteilles provenant de leur région, dont cet hommage à Anton Tchékhov, écrivain que j’aurais a priori surtout associé à la vodka. Mais bien à tort, car le vin s’accorde tout autant que cette dernière avec le lyrisme parfois débridé de l’âme russe : « (…) je humais dans vos livres un vin parfumé. Je chantais des chants ; je poursuivais dans les bois les cerfs et les sangliers ; j’aimais des femmes… Des beautés aériennes comme des nuages, créées par la magie de vos poètes de génie, me visitaient la nuit et me murmuraient de merveilleux contes qui me tournaient la tête ».

 

Si les vignerons de la cave coopérative de Britzingen élaborent cette cuvée depuis 2004, centenaire de la mort de l’écrivain, c’est que celui-ci est décédé dans la ville voisine de Badenweiler, lors d’une ultime cure destinée à soigner sa tuberculose. Le 2 juillet 1904, ses derniers mots furent : « Cela fait longtemps que je n’ai plus bu de champagne ». Et c’est après avoir vidé une dernière coupe qu’il se décida à quitter ce monde. Une fin toute russe, avec bien plus de panache qu’un Goethe demandant de la lumière, « Mehr Licht… », moins de confusion qu’un Balzac appelant un de ses personnages à la rescousse, « Appelez Bianchon ! Seul Bianchon peut me sauver ! » et bien moins de désespoir qu’un Maupassant s’écriant « Des ténèbres. Oh ! Des ténèbres ! ». Tchékhov refusa tout remède et préféra partir avec les bulles du champagne plutôt qu’avec le goût d’un quelconque médicament. Une douce fin pour celui qui aura toute sa vie fait preuve de tant de compassion et de bienveillance pour son prochain.

 

anton-tchekhov-1.jpg

« Lorsqu’on entendit les pas d’Iégor Sémiônytch se rendant au jardin, Kôvrine sonna et commanda au domestique de lui apporter du vin. Il but avec délices quelques verres de Lafitte, puis se fourra la tête sous la couverture. Sa conscience s’embruma et il s’endormit ». On ne fait ni champagne, ni imitation de Lafitte à Badenweiler, mais ce Spätburgunder Spätlese Trocken (pinot noir, vendages tardives, sec) issu d’une sélection parcellaire, celle du Römerberg, rend un juste hommage à l’écrivain. Car si un musée ainsi qu’un buste ornant un parc de la ville rappellent sa mémoire, il était quand-même temps de faire quelque chose d’un peu plus gouleyant !

 

anton-tchekhov-2.jpg

« Le reclus refusait vin et tabac. Le vin, écrivait-il, excite les désirs, et les désirs sont les ennemis directs du prisonnier. Il n’est, en effet, rien de plus ennuyeux que de boire du bon vin étant seul ». Voilà parole sage et c’est donc en bonne compagnie que j’ai dégusté cette bouteille. Une robe assez claire, un nez de fruits à noyaux typique des pinots noirs de cette région du Baden-Württemberg(quetsches, cerises noir) et une bouche qu’enrichit la mûre et des accents fumés, caractérisent notre Tchékhov fait vin. Nous sommes heureusement bien loin de ce sirupeux vin de Matrassi « que j’ai bu en me pinçant le nez » et n’avons pas connu les mêmes déboires que notre écrivain : « (…) j’aimerais que ce fut le contraire, c'est-à-dire que les repas soient mieux que les water-closets, d’autant plus qu’après le vin de Santorin que Korneïev m’a offert, mes intérieurs sont encombrés – c’est ainsi que jusqu’à Tomsk je me passerai de toilettes ».

 

anton-tchekhov-3.jpgAnton pousse le bouchon…

 

 

Les textes sont extraits de : Le moine noir, Le pari, Un voyage à Sakhaline.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 28/01/2011 17:58



Bonjour,


Superbe, Tchékhov et le vin ! Je ne sais pas trop si c'est ici qu'il faut que je laisse ma contribution à ce VdV #32, mais dans le doute, je ne m'abstiens pas !


http://unefemmedesvins.typepad.com/histoire_dune_reconversio/2011/01/les-vendredis-du-vin-32-des-litres-et-des-lettres.html#tp



Hub 28/01/2011 18:36



Excellente, la Petite Madeleine, l'âme de Proust nous aura rendu deux fois visite aujourd'hui.


 


Tous les canaux sont bons pour signaler sa contribution : ici, sur Facebook, sur le blog des VDV, par mail? ... etc ... avec une pensé pour les Egyptiens que le régime vient de priver d'Internet.
Des méthodes d'un autre temps pour un régime d'un autre temps !



tiuscha 28/01/2011 11:16



Ecrivain russe souvent rime avec Champagne mais j'aime autant ce vin, une curiosité ce pinot noir en vendange tardive, j'aime les vignerons qui osent...



Hub 28/01/2011 14:47



Oui, et j'imagine sans peine que cette dernière coupe de Tchékhow était un champagne "goût ruse" c'est à dire doux (> 50 g/l). Certaines maisons faisaient même à cette époque des cuves
extrêmement dosées pour l'exportation vers la Russie.


 


Ah, qu'il aurait été intéressant de faire se rencontrer les deux hommes. Proust et Tchékhov autour d'une coupe de Veuve Clicquot "goût russe"...


 


Pour le pinot noir "vendanges tardives", il ne faut pas imaginer quelque chose de comparable aux vendanges tardives alsaciennes. Comme nous sommes dans une région tout de même très
septentrionale, la récolte tardive a pour effet d'avoir des baies à très bon degré de maturité, avec donc des goûts plus prononcés que dans les cuvées dont le raisin a été rentré plus tôt. 



Quel est ce blog ?

L'Œnothèque ~ Des livres et du vin ...

  • L’œnothèqueQuelques livres autour du vin : ouvrages pratiques, guides, essais, beaux livres, récits, romans, poésie, entre autres ... 
          > Voir la liste.

Contactez l'auteur.
Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des nouveaux articles publiés sur le blog.
Et n'hésitez pas à recommander ce blog !


L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, sachez apprécier et consommer avec modération.

Derniers Articles

  • Cherchez l'intrus
    Quelques flacons ouverts durant ce long week-end de Pâques (qui commence le Vendredi-Saint ici...). Un intrus s'y est malicieusement glissé :
  • SlowLily
    Bonjour, je vous avais sollicités récemment pour contribuer à une étude de lmarché. Merci à tous les participants à l'étude. Elle a été très utile pour affiner le concept et développer la ligne. La boutiques est désormais ouverte, à l'adresse suivante...
  • Pétition Urgente Soutien Vigneron !
    Bonjour à toutes et tous, Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or passera ce lundi 24 février en correctionnelle pour avoir refusé d'obéir à un arrêté préfectoral ordonnant de pulvériser un dangereux pesticide (qui tue les...
  • Face à la saloperie, soyons solidaires !
    C'est rare que je demande quelque chose à mes lecteurs, et vous vous en doutez bien qu'il me faut être bien indigné pour reprendre, ne serait-ce que ponctuellement, le chemin de mon blog... C'est une article des 5 du Vin, que m'a fort aimablement remayéé...
  • Participez à une étude de marché
    Une personne proche réalise actuellement une étude de marché pour l'ouverture d'une boutique en ligne. Merci de prendre quelques minutes pour y contribuer. URL du questionnaire http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=51571&lang=fr URL courte :...
  • Blog en sommeil...
    L'avalanche quotidienne de courriers de lecteurs dépités et de lectrices au coeur brisé me fait prendre conscience que je dois quelques mots d'explication aux milliers de fans de l'Oenothèque... N'étant pas un professionnel, ni du vin ni de l'édition,...
  • Carlo Petreni présentera sonnouveau livre vendredi à Paris
    Invitation à la conférence de présentation du livre "Terra Madre - Renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation" avec Carlo Petrini, auteur du livre, fondateur et Président de Slow Food et avec Gilles Fumey, professeur des Universités de Géographie...
  • Ephéméride du 8 au 14 août
    L'arrêté du 8 août 1962 attribue le label VDQS, Vin Délimité de Qualité Supérieure, aux vin des Côtes du Vivarais (Ardèche), qui accéderont à l'AOC en 1999. La loi du 9 août 1905 soumet les grands marchands de vins de Paris à l'entrepôt obligatoire à...
  • Ephéméride du 1er au 7 août
    La nouvelle réglementation européenne viti-vinicole est mise en place au 1er août 2009. Entre autres, elle autorise l’usage de copeaux de bois pour les vins AOC en France. Plus de 100 ans auparavant, une autre loi ne résolvait pas davantage les problèmes...
  • Ephéméride du 25 au 31 juillet
    Par le traité du 25 juillet 1840, le gouvernement de la Hollande affranchit de tous droits de douanes les vins, eaux-de-vie et esprits de France en cercles. Il réduit pour les vins en bouteilles le droit d'entrée de trois cinquièmes, et de moitié pour...